Dimanche 18 février 2018
Voir l’œuvre de Dieu.

Livre de la Genèse 9,8-15.
Dieu dit à Noé et à ses fils :
« Voici que moi, j’établis mon alliance avec vous, avec votre descendance après vous,
et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous : les oiseaux, le bétail, toutes les bêtes de la terre, tout ce qui est sorti de l’arche.
Oui, j’établis mon alliance avec vous : aucun être de chair ne sera plus détruit par les eaux du déluge, il n’y aura plus de déluge pour ravager la terre.
Dieu dit encore : « Voici le signe de l’alliance que j’établis entre moi et vous, et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à jamais :
je mets mon arc au milieu des nuages, pour qu’il soit le signe de l’alliance entre moi et la terre. »
Lorsque je rassemblerai les nuages au-dessus de la terre, et que l’arc apparaîtra au milieu des nuages,
je me souviendrai de mon alliance qui est entre moi et vous, et tous les êtres vivants : les eaux ne se changeront plus en déluge pour détruire tout être de chair.

Psaume 25(24),4bc-5ab.6-7bc.8-9.
Seigneur, enseigne-moi tes voies,
fais-moi connaître ta route.
Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi,
car tu es le Dieu qui me sauve.

Rappelle-toi, Seigneur, ta tendresse,
ton amour qui est de toujours.
Dans ton amour, ne m’oublie pas.
en raison de ta bonté, Seigneur.

Il est droit, il est bon, le Seigneur,
lui qui montre aux pécheurs le chemin.
Sa justice dirige les humbles,
il enseigne aux humbles son chemin.

Première lettre de saint Pierre Apôtre 3,18-22.
Bien-aimés, le Christ, lui aussi, a souffert pour les péchés, une seule fois, lui, le juste, pour les injustes, afin de vous introduire devant Dieu ; il a été mis à mort dans la chair, mais vivifié dans l’Esprit.
C’est en lui qu’il est parti proclamer son message aux esprits qui étaient en captivité.
Ceux-ci, jadis, avaient refusé d’obéir, au temps où se prolongeait la patience de Dieu, quand Noé construisit l’arche, dans laquelle un petit nombre, en tout huit personnes, furent sauvées à travers l’eau.
C’était une figure du baptême qui vous sauve maintenant : le baptême ne purifie pas de souillures extérieures, mais il est l’engagement envers Dieu d’une conscience droite et il sauve par la résurrection de Jésus Christ,
lui qui est à la droite de Dieu, après s’en être allé au ciel, lui à qui sont soumis les anges, ainsi que les Souverainetés et les Puissances.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 1,12-15.
Jésus venait d’être baptisé. Aussitôt l’Esprit pousse Jésus au désert
et, dans le désert, il resta quarante jours, tenté par Satan. Il vivait parmi les bêtes sauvages, et les anges le servaient.
Après l’arrestation de Jean, Jésus partit pour la Galilée proclamer l’Évangile de Dieu ;
il disait : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »


Voir l’œuvre de Dieu.

Deux actions de carême à St jean de Montmartre

Le carême, enfin ! Nous entrons ce dimanche dans ce temps privilégié où chacun à sa façon apprend à se contenter de l’Unique nécessaire.

Ces quarante jours nous sont offerts en particulier pour affiner en nous le désir de Dieu, source de toute vie et de tout amour, de goûter à la saveur de sa Parole. C’est pourquoi, à partir du 20 février, nous nous retrouverons chaque mardi de 19h à 20h, dans la chapelle, pour lire, approfondir et prier les lectures du dimanche suivant, notamment  les textes de l’Ancien Testament, dont nous sommes généralement moins familiers. Ces textes nous invitent à découvrir comment Dieu, au cours du temps, et aujourd’hui encore, ne cesse de faire alliance avec nous pour que nous ayons la vie en abondance. Ce sont autant l’occasion de contempler le créateur d’un œil neuf et de nous laisser convertir par lui comme le furent nos pères dans la foi.

Voir l’œuvre de Dieu d’un œil neuf c’est aussi le découvrir à travers les œuvres d’artistes, inspirés eux aussi : Caravage, Rembrandt, Chagall…  Projetés sur les murs de la chapelle, leurs tableaux nous accompagneront et porteront notre prière.Le carême, temps de jeûne, nous rappelle notre fragilité et notre dépendance vis à vis de Dieu. Il nous rappelle aussi que, frères et sœurs, nous dépendons les uns des autres. Cette année, nous penserons spécialement aux isolés de la paroisse qui seraient heureux de recevoir une visite amicale, de partager un temps de prière ou de s’appuyer sur un bras pour venir à la messe ou aux offices de la semaine sainte. A chacun de signaler auprès de l’équipe responsable les voisins ou amis concernés. Ceux qui le souhaitent peuvent ainsi offrir un peu de leur temps en proposant leurs services à cette même équipe : une visite, une aide au déplacement, pour que la communauté accueille en son sein ses membres invisibles. Ainsi nous verrons l’œuvre de Dieu.

Bon carême à tous !

Michel Bigot, Marie-Christine Mottis, Matthieu de Laubier


Horaires pendant les vacances scolaires :

Accueil le mardi, jeudi et vendredi de 17h à 19h.

Laudes du mardi au samedi à 08h30, dimanche à 09h00.

Messes le mardi et jeudi à 12h15, mercredi et vendredi à 19h00,

 samedi 18h30 et dimanche 10h30.

 

Dans notre église, cette semaine, ont eu lieu les obsèques de M Jean-Jacques KOENIG

Share