Dimanche 18 mars 2018
Sur le chemin du baptême, avec des enfants…

Livre de Jérémie 31,31-34.
Voici venir des jours – oracle du Seigneur –, où je conclurai avec la maison d’Israël et avec la maison de Juda une alliance nouvelle.
Ce ne sera pas comme l’Alliance que j’ai conclue avec leurs pères, le jour où je les ai pris par la main pour les faire sortir du pays d’Égypte : mon alliance, c’est eux qui l’ont rompue, alors que moi, j’étais leur maître – oracle du Seigneur.
Mais voici quelle sera l’Alliance que je conclurai avec la maison d’Israël quand ces jours-là seront passés – oracle du Seigneur. Je mettrai ma Loi au plus profond d’eux-mêmes ; je l’inscrirai sur leur cœur. Je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.
Ils n’auront plus à instruire chacun son compagnon, ni chacun son frère en disant : « Apprends à connaître le Seigneur ! » Car tous me connaîtront, des plus petits jusqu’aux plus grands – oracle du Seigneur. Je pardonnerai leurs fautes, je ne me rappellerai plus leurs péchés.

Psaume 51(50),3-4.12-13.14-15.
Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour,
selon ta grande miséricorde, efface mon péché.
Lave moi tout entier de ma faute,
purifie-moi de mon offense.

Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu,
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
Ne me chasse pas loin de ta face,
ne me reprends pas ton esprit saint.

Rends-moi la joie d’être sauvé ;
que l’esprit généreux me soutienne.
Aux pécheurs, j’enseignerai tes chemins ;
vers toi, reviendront les égarés.

Lettre aux Hébreux 5,7-9.
Le Christ, pendant les jours de sa vie dans la chair, offrit, avec un grand cri et dans les larmes, des prières et des supplications à Dieu qui pouvait le sauver de la mort, et il fut exaucé en raison de son grand respect.
Bien qu’il soit le Fils, il apprit par ses souffrances l’obéissance
et, conduit à sa perfection, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent la cause du salut éternel.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 12,20-33.
En ce temps-là, il y avait quelques Grecs parmi ceux qui étaient montés à Jérusalem pour adorer Dieu pendant la fête de la Pâque.
Ils abordèrent Philippe, qui était de Bethsaïde en Galilée, et lui firent cette demande : « Nous voudrions voir Jésus. »
Philippe va le dire à André, et tous deux vont le dire à Jésus.
Alors Jésus leur déclare : « L’heure est venue où le Fils de l’homme doit être glorifié.
Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit.
Qui aime sa vie la perd ; qui s’en détache en ce monde la gardera pour la vie éternelle.
Si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive ; et là où moi je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me sert, mon Père l’honorera. »
Maintenant mon âme est bouleversée. Que vais-je dire ? “Père, sauve-moi de cette heure” ? – Mais non ! C’est pour cela que je suis parvenu à cette heure-ci !
Père, glorifie ton nom ! » Alors, du ciel vint une voix qui disait : « Je l’ai glorifié et je le glorifierai encore. »
En l’entendant, la foule qui se tenait là disait que c’était un coup de tonnerre. D’autres disaient : « C’est un ange qui lui a parlé. »
Mais Jésus leur répondit : « Ce n’est pas pour moi qu’il y a eu cette voix, mais pour vous.
Maintenant a lieu le jugement de ce monde ; maintenant le prince de ce monde va être jeté dehors ;
et moi, quand j’aurai été élevé de terre, j’attirerai à moi tous les hommes. »
Il signifiait par là de quel genre de mort il allait mourir.


Sur le chemin du baptême, avec des enfants…

        Accompagner des enfants du catéchisme qui demandent le baptême signifie  partager avec eux, ainsi qu’avec leurs parents, des moments en groupe où, grâce au goût de l’Évangile, nous découvrons les signes du baptême, et nous préparons ces enfants à ‘plonger’ dans le Christ. Cette démarche se fait en 4 étapes, comme pour les catéchumènes adultes et s’étend sur plus d’un an.

        Ces étapes de baptême sont célébrées lors de la messe du dimanche avec la communauté rassemblée de Saint Jean qui accompagne aussi ces enfants catéchumènes.
        Ce n’est pas une démarche facile à l’âge de l’enfance. Il n’est pas évident pour eux de se positionner, entre la volonté de leurs parents et leur foi personnelle naissante. Nous les accompagnons en essayant de répondre à leurs questions d’enfants : « à quoi ça sert ? », « c’est quoi la différence si on n’est pas baptisé ? »
        Ce catéchuménat des enfants en âge de catéchisme nécessite donc de trouver un équilibre entre le désir des enfants et celui des parents, et voilà qui n’est pas facile ! Une des raisons que nous entendons souvent de la part des parents qui n’ont pas fait baptiser leur enfant bébé, c’est qu’ils veulent lui laisser le choix. Or ce choix n’est pas facile à exprimer pour l’enfant, qui a grandi mais qui n’est pas toujours mûr pour être vraiment acteur de sa demande.

        C’est pourquoi nous devons dans cette démarche être épaulés par vous tous, la communauté de Saint Jean. Pour que ces enfants et leur famille réalisent véritablement que ce baptême, cette entrée en Eglise n’est que le commencement, un début et surtout pas une fin, d’un long et beau chemin  aux cotés de Dieu.

Soyons tous à leur côté sur ce chemin.

                                      Inga et Camille, pour le catéchuménat des enfants


Mardis de l’Ecriture.

C’est le dernier de nos rendez-vous du mardi autour de la Parole de Dieu et des œuvres qu’elle a inspiré. De séance en séance, c’est le visage du Christ Sauveur que nous avons vu peu à peu se dessiner : Christ douloureux et Christ glorieux.
Venez le contempler encore, en parole, en image et en musique, pour apprendre à mieux le reconnaître et à l’accueillir dans nos vies. Mardi 20 mars de 19h à 20h dans la chapelle.

Des temps pour la réconciliation

Les jeudis et vendredis de 17h à 19h
Et le vendredi 23 mars à 20h une célébration communautaire du pardon.

Rameaux : messe et bénédiction des buis samedi 24 à 18h30 et dimanche 25 à 10h30.
Le buis sera distribué avant chaque messe sur le parvis de l’église.

Semaine Sainte et Pâques du 26 mars au 1er avril.

Mercredi 28 mars à 18h30, messe Chrismale à Notre Dame.

Offices des Ténèbres (prière des psaumes et lectures bibliques)
Jeudi, vendredi et samedi Saint de 08h30 -09h00,

Fixés au VIIIe siècle, les Offices des Ténèbres prennent place au moment des célébrations de Pâques. Ils intègrent les offices des Matines (la fin de la nuit) et des Laudes (le début du jour) des trois derniers jours de la Semaine Sainte et portent le nom de Ténèbres puisqu’ils sont chantés très tôt le matin, dans l’obscurité. Ils nous font entrer dans la prière des Psaumes et vivre les jours de la Passion avec une plus grande disponibilité. Jeudi, vendredi et samedi saints, à 8h30 dans l’église. 

Jeudi Saint, messe de la Cène à 19h30 suivie de la prière au Reposoir (église ouverte toute la nuit). Vous pourrez faire l’expérience de venir prier dans la nuit 1/2h, 1h, une belle manière de participer et de s’unir à la prière de Jésus lors de sa Passion. Un planning pour s’inscrire est à votre disposition sur un panneau d’affichage.

Pour la messe à 19h30, vous êtes invités à apporter une fleur (sans emballage) une bougie ou un élément de décoration pour la table dressée dans l’église.

Vendredi Saint, chemin de Croix à 15h00 et Office de la Croix à 19h30

Samedi Saint, Vigile Pascale à 20h30, début de la célébration sur le parvis, feu nouveau et bénédiction des cierges.

Au cours de la Vigile Pascale, Marina, catéchumène adulte recevra le baptême, sa première de sa communion et sa confirmation

Dimanche de Pâques, messe à 10h30

Dimanche 18 au cours de la messe, Camille, Assia et Marina feront chacune une étape vers leur baptême.

Barbara, Brune, Constance et Côme seront baptisés à l’issue de la messe de ce dimanche.

Share