Dimanche 8 avril
Fleurir une église, c’est créer un chemin vers Dieu

Livre des Actes des Apôtres 4,32-35.
La multitude de ceux qui étaient devenus croyants avait un seul cœur et une seule âme ; et personne ne disait que ses biens lui appartenaient en propre, mais ils avaient tout en commun.
C’est avec une grande puissance que les Apôtres rendaient témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus, et une grâce abondante reposait sur eux tous.
Aucun d’entre eux n’était dans l’indigence, car tous ceux qui étaient propriétaires de domaines ou de maisons les vendaient,
et ils apportaient le montant de la vente pour le déposer aux pieds des Apôtres ; puis on le distribuait en fonction des besoins de chacun.

Psaume 118(117),2-4.16ab-18.22-24.
Oui, que le dise Israël :
Éternel est son amour !
Que le dise la maison d’Aaron :
Éternel est son amour !

Qu’ils le disent, ceux qui craignent le Seigneur :
Éternel est son amour !
« Le bras du Seigneur se lève,
le bras du Seigneur est fort ! »

« Le bras du Seigneur se lève,
le bras du Seigneur est fort ! »
Non, je ne mourrai pas, je vivrai
pour annoncer les actions du Seigneur.

il m’a frappé, le Seigneur, il m’a frappé,
mais sans me livrer à la mort.
La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d’angle :

c’est là l’œuvre du Seigneur,
la merveille devant nos yeux.
Voici le jour que fit le Seigneur,
qu’il soit pour nous jour de fête et de joie !

Première lettre de saint Jean 5,1-6.
Bien-aimés, celui qui croit que Jésus est le Christ, celui-là est né de Dieu ; celui qui aime le Père qui a engendré aime aussi le Fils qui est né de lui.
Voici comment nous reconnaissons que nous aimons les enfants de Dieu : lorsque nous aimons Dieu et que nous accomplissons ses commandements.
Car tel est l’amour de Dieu : garder ses commandements ; et ses commandements ne sont pas un fardeau,
puisque tout être qui est né de Dieu est vainqueur du monde. Or la victoire remportée sur le monde, c’est notre foi.
Qui donc est vainqueur du monde ? N’est-ce pas celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ?
C’est lui, Jésus Christ, qui est venu par l’eau et par le sang : non pas seulement avec l’eau, mais avec l’eau et avec le sang. Et celui qui rend témoignage, c’est l’Esprit, car l’Esprit est la vérité.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 20,19-31.
C’était après la mort de Jésus. Le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! »
Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur.
Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. »
Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint.
À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. »
Or, l’un des Douze, Thomas, appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau), n’était pas avec eux quand Jésus était venu.
Les autres disciples lui disaient : « Nous avons vu le Seigneur ! » Mais il leur déclara : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! »
Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées, et il était là au milieu d’eux. Il dit : « La paix soit avec vous ! »
Puis il dit à Thomas : « Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. »
Alors Thomas lui dit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! »
Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »
Il y a encore beaucoup d’autres signes que Jésus a faits en présence des disciples et qui ne sont pas écrits dans ce livre.
Mais ceux-là ont été écrits pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et pour qu’en croyant, vous ayez la vie en son nom.


Fleurir une église, c’est créer un chemin vers Dieu

Comme il nous semble naturel de fleurir notre maison ou de mettre un bouquet sur une table de fête, il nous semble aussi naturel que nos églises soient fleuries chaque semaine. Ce fleurissement au service de la liturgie, reconnu comme “service d’Église”, est un service pastoral parmi d’autres. Il contribue pour sa part, à la beauté de nos célébrations. Il incite à la méditation et à la prière. Fleurir, c’est magnifier la création de Dieu. Les fleurs disent la terre où nous vivons. Elles disent le temps, les saisons, le rythme de la nature. Elles disent combien la vie est magnifique ! Nous sommes une petite équipe de bénévoles qui pouvons ainsi rendre grâce à Dieu : “Tu es béni, Dieu de l’Univers, Toi qui nous donnes ces fleurs, fruits de la terre et ces bouquets, fruits du travail de nos mains. Nous te les présentons. Unis à l’offrande du Christ, ils deviendront signes de la joie que nous vivons au sein de ce service.” Nos compositions florales contribuent aussi à montrer une “maison” vivante, habitée par une communauté vivante. Pour chacune d’entre nous, avec son savoir-faire et sa sensibilité, fleurir une église, c’est : – porter un témoignage de foi et d’amour envers Celui qui est plus particulièrement présent en ce lieu, – se mettre au service de l’Eglise, de son église, – participer à la vie de la communauté qui célèbre, – mettre en valeur les lieux de la liturgie : autel, ambon, tabernacle…

Dans notre paroisse de Saint Jean, nous ne sommes que quatre mais nous sommes toutes heureuses de participer à ce service d’Église.

Marie-Hélène, Chanthasone, Anicette et Joëlle


Nous avons besoin de renforcer notre équipe “Fleurs”. Si donc vous aussi, aimez les fleurs, les belles célébrations, si vous avez un peu de temps,….n’hésitez pas à venir nous rejoindre. Laissez vos coordonnées à l’accueil.

Adultes jeunes (25-40 ans) : Rencontrer d’autres jeunes adultes pour échanger sur votre foi ? C’est possible chaque 3ème dimanche du mois autour d’un petit déjeuner. Le prochain rendez-vous est fixé au dimanche 15 avril de 9h à 10h25 au 24, rue André Antoine (rue en escalier sur le côté de l’église). Nous réfléchirons sur l’Évangile du jour. N’hésitez pas, venez voir et invitez autour de vous.

Groupe biblique BEM : Notre prochaine rencontre nous rassemblera le mardi 10 avril à 20h30, 24 rue André Antoine. Nous accompagnerons Paul de Tarse sur son chemin d’annonce de l’Evangile de l’Esprit dans l’empire romain. Des extraits de ses lettres nous guideront à sa suite.

Le Conseil Pastoral Paroissial se réunit ce jeudi 12 avril.

Des jeunes lycéens se préparant à la confirmation participeront à leur 2ème rencontre le vendredi 13 avril.

Horaires de l’accueil pour les vacances scolaires Mardi et jeudi de 17h à 19h Samedi de 10h à 12h et de 16h à 18h Accueil prêtres le jeudi et vendredi de 17h à 19h.

Dans notre église, cette semaine, ont eu lieu les obsèques de Madame Francine LE DROFF et Madame Berthe LEMESLE.

Share