Dimanche 27 Mai 2018
Priez pour nos jeunes collégiens

Livre du Deutéronome 4,32-34.39-40.
Moïse disait au peuple d’Israël :
« Interroge donc les temps anciens qui t’ont précédé, depuis le jour où Dieu créa l’homme sur la terre : d’un bout du monde à l’autre, est-il arrivé quelque chose d’aussi grand, a-t-on jamais connu rien de pareil ?
Est-il un peuple qui ait entendu comme toi la voix de Dieu parlant du milieu du feu, et qui soit resté en vie ?
Est-il un dieu qui ait entrepris de se choisir une nation, de venir la prendre au milieu d’une autre, à travers des épreuves, des signes, des prodiges et des combats, à main forte et à bras étendu, et par des exploits terrifiants – comme tu as vu le Seigneur ton Dieu le faire pour toi en Égypte ?
Sache donc aujourd’hui, et médite cela en ton cœur : c’est le Seigneur qui est Dieu, là-haut dans le ciel comme ici-bas sur la terre ; il n’y en a pas d’autre.
Tu garderas les décrets et les commandements du Seigneur que je te donne aujourd’hui, afin d’avoir, toi et tes fils, bonheur et longue vie sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu, tous les jours. »

Psaume 33(32),4-5.6.9.18-19.20.22.
Oui, elle est droite, la parole du Seigneur ;
il est fidèle en tout ce qu’il fait.
Il aime le bon droit et la justice ;
la terre est remplie de son amour.

Le Seigneur a fait les cieux par sa parole,
l’univers, par le souffle de sa bouche.
Il parla, et ce qu’il dit exista ;
il commanda, et ce qu’il dit survint.

Dieu veille sur ceux qui le craignent,
qui mettent leur espoir en son amour,
pour les délivrer de la mort,
les garder en vie aux jours de famine.

Nous attendons notre vie du Seigneur :
il est pour nous un appui, un bouclier.
Que ton amour, Seigneur, soit sur nous
comme notre espoir est en toi !

Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 8,14-17.
Frères, tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu, ceux-là sont fils de Dieu.
Vous n’avez pas reçu un esprit qui fait de vous des esclaves et vous ramène à la peur ; mais vous avez reçu un Esprit qui fait de vous des fils ; et c’est en lui que nous crions « Abba ! », c’est-à-dire : Père !
C’est donc l’Esprit Saint lui-même qui atteste à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.
Puisque nous sommes ses enfants, nous sommes aussi ses héritiers : héritiers de Dieu, héritiers avec le Christ, si du moins nous souffrons avec lui pour être avec lui dans la gloire.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 28,16-20.
En ce temps-là, les onze disciples s’en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre.
Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais certains eurent des doutes.
Jésus s’approcha d’eux et leur adressa ces paroles : « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre.
Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit,
apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. »


                                                         Priez pour nos jeunes collégiens !

Ce dimanche, des jeunes collégiens de l’aumônerie de notre paroisse sont invités à professer leur foi devant notre assemblée le jour de la fête de la Trinité.
La profession de foi n’est pas un sacrement. C’est une étape proposée par l’Église aux collégiens pour dire « Je crois », à la suite du « Je crois » de leurs parents, parrain et marraine proclamé au jour de leur baptême. Ce même « Je crois » proclamé par les catéchumènes au jour de leur baptême, comme Milane, une des jeunes de l’aumônerie, baptisée à la fin de l’année dernière et qui fera sa première communion ce dimanche.
La profession de foi est proposée aux collégiens, à un moment de leur vie où, progressivement, ils commencent à s’autonomiser et à acquérir un certain degré de responsabilité. C’est pour eux l’occasion de passer d’une foi reçue de leurs parents ou d’un autre membre de leur famille, à une foi d’adhésion de leur part. Cette longue chaîne de transmission de la foi s’inscrit dans la continuité des paroles de Jésus données à ses disciples : « Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit », comme nous le rapporte l’Évangile de ce jour.
La foi ne peut s’entretenir et grandir qu’au contact de l’Église. L’aumônerie est souvent pour eux leur principal lien avec notre communauté. C’est l’occasion d’avoir des moments de partage, d’échange et de réflexion très enrichissants sur différentes thématiques pour essayer de faire un lien entre leur vie de chrétien et leur vie personnelle au quotidien. C’est l’endroit où ils peuvent facilement exprimer leur doutes, leurs incompréhensions, parfois même leur révolte face aux injustices de la vie. Les échanges avec les animateurs et le prêtre leur permettent de réfléchir plus profondément sur le sens de la foi et de l’engagement des chrétiens. Cela n’est pas toujours facile. C’est pourquoi il est important de savoir écouter, encourager et soutenir nos jeunes dans leur chemin de foi avec toutes leurs interrogations et doutes qui peuvent survenir (qui n’est pas nécessairement propre à leur âge !).
Prions pour tous les jeunes de notre Église. Qu’ils puissent grandir et cheminer toute leur vie dans la foi en l’Amour de Dieu le Père, avec Jésus-Christ source de notre Espérance, accompagnés des dons de l’Esprit Saint reçu à leur baptême.
                                                                                  Les animateurs de l’aumônerie des collèges


Du nouveau au presbytère : à partir de septembre prochain une nouvelle organisation ; un couple accompagnateur, une charte et des étudiants souhaitant vivre plus en lien avec la communauté paroissiale.
Plus d’informations dans le tract joint.

 

Bioéthique : comprendre les enjeux de la révision des lois
Conférences ; le mercredi 23 mai au Saint Esprit (Paris 12°)
Le mardi 12 juin à Saint Laurent (Paris 10°)
Le mercredi 13 juin à Saint Sulpice (Paris 6°)
En présence de Monseigneur Michel Aupetit.

 

Ce samedi à Saint Jean a été célébré le mariage de Christian DUBET et Caroline POMODORO.

 

Ce dimanche, nous avons la joie de célébrer les baptêmes de Anna, Pierre, Axel et Moïse.

 

Dimanche 3 juin, des étapes vers le baptême de plusieurs enfants en catéchuménat seront célébrées au cours de la messe.

                                    Et grande joie, ce sera pour Assia le jour de son baptême !

Après la messe, les enfants qui se préparent à recevoir la première communion se réuniront avec leurs parents et leurs compagnons d’Emmaüs à la chapelle. La première communion sera célébrée au cours de la messe du dimanche 10 juin.

 

La prochaine rencontre de l’Eveil Foi aura lieu le dimanche 03 juin.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *