Dimanche 15 septembre

Éternel est son amour !

Heureusement, l’enfant prodigue s’est enfin décidé à revenir chez son Père ; évidemment il a eu honte de rencontrer son Père. Pourrait-il redevenir ce qu’il était avant son départ ? Il le voudrait bien. Pour lui, c’est déjà beaucoup d’être accueilli « à la maison paternelle » ; son espoir n’était que de retrouver de quoi manger et de quoi vivre – une place parmi les ouvriers – ; il n’osait pas demander plus ; certes, il a perdu sa dignité filiale. Or, l’amour calcule-t-il ?

« Comme il était loin, son père l’aperçut et fut saisi de compassion, il courut se jeter à son cou et le couvrit de baisers ». Son père ne lui dit rien ; l’embrassement des bras est la réponse capitale. Les émotions du père empêchent le fils d’achever sa demande. Le Père ne voulait pas entendre le pardon du fils ; le retour de son fils lui suffit. Il se dit : « Mon fils est revenu à la vie. » Il découvre à son fils l’immense richesse de son amour qu’il ignorait au jour de son départ. L’amour fait l’impossible.

Contre l’imagination du fils, le Père montre pleinement son amour parental. Le Père n’a pas perdu sa dignité parentale. Ses entrailles veulent toujours embrasser son fils, peu importe sa situation. Le Père redonne à son fils revenu sa place propre qui, malgré l’absence, est restée la sienne au cœur de sa famille. C’est la part d’héritage qui ne disparaît jamais contrairement aux choses matérielles : l’amour est éternel.

Charles M. Selvan

________________________________________

Messe de rentrée le dimanche 22 septembre : présentation des missions de la paroisse, accueil des nouveaux, autour de l’eucharistie suivie d’un pot. 

Le conseil économique de la paroisse se réunit le mardi 17 septembre. 

 

Chrétiens et retraités

Nous sommes un groupe de jeunes de 65 ans et plus. Nous nous retrouvons pour découvrir, à travers les textes de la messe, ce que Jésus veut nous dire. Rencontres dans une ambiance chaleureuse, avec une qualité d’écoute, de respect… qui n’empêche pas de rire. Concrètement, on se retrouve une fois par mois à la messe du mardi à 12h15, casse-croute partagé, et partage des textes de la messe du dimanche suivant. Première rencontre, le mardi 17 septembre à 12h15 dans l’église ou à partir de 13h00 au 24, rue André Antoine. 

Faites-le savoir autour de vous. 

Journées Européennes du Patrimoine à Saint Jean. Visites guidées le samedi 21 et dimanche 22 septembre à 15:30. La visite guidée du samedi sera suivie, comme chaque année, d’un récital d’orgue à 17 h 15 pour s’achever vers 18 h00. 

Congrès Mission : du 27 au 29 septembre

Comment proposer la foi en paroisse ? Dans ses engagements sociétaux ? Dans le couple ? Depuis 2015, le Congrès Mission réunit le temps d’un week-end les catholiques de France pour les faire réfléchir ensemble à l’évangélisation et leur donner les moyens concrets de proposer la foi dans leurs familles, à leur travail, sur internet, dans l’espace public… L’intuition du Congrès Mission repose sur la conviction qu’il est nécessaire et urgent que les catholiques proposent la foi autour d’eux et qu’ils ont besoin d’être formés pour cela. Dans cette perspective, plusieurs mouvements et communautés ont uni leurs forces pour organiser un grand événement : l’occasion d’échanger et de se former sur diverses manières de proposer la foi dans de nombreux contextes de leur vie quotidienne. Information et programme  : https://www.congresmission.com/

 

Le Pape François nous invite à “aller évangéliser aux périphéries“. Dans notre quartier, le lycée professionnel St Jean de Montmartre accueille des élèves entre 15 et 20 ans venant des périphéries de Paris. Certains ont décroché du cursus général à cause d’un handicap léger (malentendant, autisme, dyslexie, etc.), d’autres parce qu’ils viennent de milieux défavorisés sans soutien scolaire. Beaucoup ne connaissent pas Jésus, et la majorité n’a pas d’instruction religieuse. La Pastorale du lycée a besoin de bénévoles entre 12h et 14h (les jeudis ou vendredis) pour animer un point d’écoute et de partage avec les élèves isolés. Un local dans la cour permet de les inviter à prendre un café ou un thé pour une rencontre chaleureuse, dans un dialogue ouvert, disponible à leurs questions. Cet engagement doit se faire sur l’année scolaire (jusque fin mai) avec le souci d’être fidèle au rdv en accueillant ces jeunes avec leurs différences et leurs difficultés. Contact: gwenola.rebour@free.fr

Aujourd’hui nous célébrons les baptêmes de Sophia, Léonor, Tiago et Oscar.

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *