Décoration intérieure de l’église

La décoration de l’Eglise Saint Jean de Montmartre est une illustration quasi exclusive de l’Evangile de Saint Jean qui est inachevée. Elle n’a été mise en place pour la majeure partie qu’à l’issue de la Première guerre mondiale, élément historique que l’on retrouve dans certaines illustrations.
Elle est l’œuvre du second curé de Saint Jean : Mgr LOUTIL, très introduit dans le milieu artistique et qui a su faire appel à des artistes au talent certain. Malheureusement son successeur l’Abbé DUVAUX ne trouva pas les ressources nécessaires pour achever l’œuvre commencée.

La décoration de Saint Jean s’inscrit donc dans une dimension temporelle restreinte : grosso modo de 1918 à 1926, date d’exécution des bas-reliefs représentant Saint Jean (côté gauche de la nef).

Les artistes sont :

Alfred PLAUZEAU : Peintures du chœur

Jac GALLAND : Maitre verrier ayant réalisé tous les vitraux de l’Eglise à l’exception du grand vitrail de chevet

Pierre ROCHE : Auteur des sculptures du porche d’entrée, ainsi que des 4 évangélistes du maitre autel

Alexandre BIGOT : Célèbre céramiste, auteur du grès décorant la façade, ainsi que le maitre autel.

Pascal BLANCHARD a réalisé les cartons des vitraux de Galland

L.D. TOURNEL et ses fils sont les auteurs du grand vitrail de chevet.

Arthur Joseph GUENIOT est l’auteur des sculptures en marbre blanc.

Eugène THIERRY est le peintre qui a décoré les chapelles de Saint Joseph et de la Vierge Marie. Il a exécuté également quatre stations du chemin de croix.

Jean VILETTE, maitre verrier est l’auteur des vitraux de la chapelle du Saint Sacrement.