Baptême

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir…


Le baptême adolescent ou adulte :

Voir Catéchuménat.

Le baptême d’un nouveau né :

L’arrivée d’un nouvel enfant au monde apporte une énorme joie à ses parents, qui l’ont aimé et qui cherchent pour lui le meilleur dans la vie. Accueillir un nouveau-né est un acte d’espérance continue de la part des parents : Ils lui transmettront peu à peu ce qu’ils estiment le meilleur, ce qui leur paraît nécessaire au bonheur. La responsabilité des parents consiste, en particulier, à apprendre à leurs enfants à aimer la vie et à comprendre qu’elle n’est pas faite seulement de matériel…Le baptême se place exactement dans cette perspective.
La baptême est la célébration d’une naissance ou plutôt d’une re-naissance dans l’Eglise. Le désir des parents qui présentent leur enfant au baptême se doit d’être sincère et de n’être pas qu’une tradition familiale, une habitude…Avec l’aide du parrain et de la marraine qu’ils auront choisis, ils pourront fournir à l’enfant au fur et à mesure de sa croissance un cadre, des explications sur cette démarche entreprise pour lui.

Les modalités :

L’Église accepte de baptiser les enfants dont les parents ne sont pas mariés ni eux-même baptisés ; il faut juste que l’un des deux parents au moins (ou les personnes qui tiennent lieu de parents) soit d’accord. Elle ne considère pas pour autant que la situation soit idéale : elle accorde un grand prix au sacrement du mariage pour les chrétiens. Il faut que le/la futur(e) baptisé(e) ait un parrain et une marraine et de forte préférence que ceux-ci soit catholiques. Dans le cas de parents non baptisés ou qui n’ont pas la foi, l’ Eglise demande qu’ils choisissent un parrain ou une marraine “qui soit catholique, confirmé, qui ait déjà reçu l’Eucharistie et qui mène une vie cohérente avec la foi et avec la fonction qu’il va assumer” D’autre part il faut aussi qu’il y ait un espoir fondé estimé par le prêtre que l’enfant soit éduqué dans la religion catholique.

Pourquoi ?

Le baptême est souvent vécu d’abord comme une fête de famille : il célèbre la naissance d’un petit enfant autour duquel on se retrouve. Le baptême est l’occasion de donner à son enfant un parrain et une marraine qui auront avec lui une relation plus personnelle. Il exprime aussi la volonté des parents de suivre la tradition familiale, d’élever leur enfant en leur faisant partager leur découverte de la foi chrétienne. Ils veulent leur transmettre ce qu’ils ont reçu.

En pratique :

Pour les tout-petits, prendre contact avec la paroisse au moins 4 mois avant la date envisagée, en se rendant dans l’église, à l’accueil

Il est essentiel de prendre contact avec quelqu’un pour en parler en vis à vis. Cela ne peut pas se dérouler par un simple échange par mail ou par téléphone.

Les baptêmes ont lieu à St Jean le dimanche matin après la messe. Un choix de dates, une par mois environ, vous sera offert. Plusieurs rencontres vous seront proposées pour la préparation de cette fête ; En premier lieu les rencontres “Préparation sacrements“. Puis une soirée de préparation concrète à la fête du baptême, un soir une dizaine de jour avant la date de baptême que vous avez choisie, en compagnie des autres couples qui ont choisi pour le baptême de leur enfant la même date que vous.

Le signe privilégié du baptême est l’eau, mais il ne faut pas oublier la lumière (cierge), la couleur (vêtement blanc), l’huile(onction).

La phrase-clef du baptême est : “Je te baptise au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit”

Liens :
Catholique.org

Liturgie

Share