Fête de la Toussaint

Le 1er novembre, les catholiques fêtent tous les saints, connus et inconnus. Cette fête se nomme La Toussaint !

Histoire :
Initialement positionnée après Pâques ou suite à la Pentecôte, elle a probablement été ramenée à sa date actuelle par le pape Grégoire III, qui ordonne que cette fête soit célébrée dans le monde entier. Ceci fait suite à la consécration du Panthéon de Rome en Sainte-Marie-et-des-martyrs par Boniface IV un 13 mai 610.

Pour mémoire :
La Toussaint ne doit pas être confondue avec la Commémoration des fidèles défunts, fêtée le lendemain : 2 Novembre. Cependant, du fait qu’en France, le 1er novembre, jour de la Toussaint, est un jour férié, l’usage est établi de commémorer les morts ce jour au lieu du 2 novembre; ceci se fait avec des bougies et des chrysanthèmes, qui symbolisent tous deux la vie, après la mort.

Signification :
Cette fête exprime la joie et l’espérance chrétiennes : elle rappelle à chacun qu’il est personnellement appelé à la sainteté, à l’instar des saints célébrés ce jour. Ces derniers sont à la fois ceux qui ont été canonisés (c’est à dire ceux pour lesquels l’Eglise a reconnu de par son autorité qu’ils étaient dans la Gloire de Dieu, et aussi ceux qui ont été sanctifiés mais non canonisés.