L’Onction des malades

L’onction des malades est l’un des sept sacrements de l’Eglise catholique. Elle consite à répondre à l’invitation de Dieu pour recevoir la force du Christ Jésus afin de vivre la maladie et la souffrance en union avec lui et avec l’Eglise, en s’efforçant d’être témoin de l’espérance chrétienne.

Ce sacrement peut être donné à plusieurs reprises et il n’est nullement réservé aux personnes d’un certain âge ou d’un âge certain !

L’onction des malades est habituellement reçue au cours d’une célébration dominicale (à domicile en cas d’impossibilité de se déplacer).

Quand l’onction des malades est donnée lors d’une célébration, c’est la communauté chrétienne toute entière qui recommande à Dieu la personne souffrante.

Au cours de l’onction des malades, le prêtre dit : “désormais, la force de Dieu agit dans votre faiblesse” après avoir marqué la personne avec l’huile des malades. Cette parole fait écho à la parole de saint Paul : “lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort” (2 Corinthiens 12, 10).

Le signe particulier de l’onction est donc l’huile et l’imposition des mains.

La phrase marquante est “par cette onction sainte que le Seigneur, en sa grande bonté, vous réconforte par la grâce de l’Esprit Saint. “

Share