Mariage : Mode d’emploi

Pour les chrétiens, le mariage n’est pas seulement l’amour entre un homme et une femme, il est aussi le signe de l’amour de Dieu pour les hommes, le signe de son Alliance. C’est à travers leur amour mutuel, dans toutes ses dimensions (partage des bons et des mauvais moments, l’amour physique, la fécondité, le respect de l’autre dans la liberté…) que les époux découvrent ce qu’est l’amour de Dieu pour l’humanité : le don de soi sans réserve.

Se donner le sacrement du mariage, c’est répondre à l’invitation de Dieu à s’unir dans une alliance unique et indissoluble, dans la fidélité et la fécondité, à l’image de l’alliance du Christ et de l’Eglise.

Pour vivre pleinement l’amour, l’Église catholique propose quatre piliers :

la liberté : chacun des fiancés doit être pleinement libre au moment de son engagement,

la fidélité : ils se promettent fidélité et cette promesse est source de confiance réciproque,

l’indissolubilité : ils s’engagent pour toute leur vie, car le mariage crée un lien sacré entre les époux.

la fécondité : ils acceptent d’être ouverts à la vie et d’accueillir avec amour les enfants qu’ils mettront au monde.

Le signe particulier du mariage est l’échange des consentements que symbolise l’échange des alliances.

La phrase du mariage est : “je te reçois comme époux / épouse et je me donne à toi.”

EN PRATIQUE :

Au moins six mois avant la date envisagée pour le mariage, présentez-vous dans l’Eglise à l’ACCUEIL.
Cette démarche nécessite un contact personnel et ne peut passer ni par téléphone, ni par mail.

Vous serez invités à participer à deux rencontres intitulées ” Préparation sacrements“. Après ces deux rencontres préalables, un prêtre ou un diacre accompagnera personnellement chaque couple, aux jours et heures convenus ensemble.

Pour toute préparation au mariage, un certificat de baptême des fiancés est requis. Ce n’est pas aux fiancés de le demander mais au prêtre/diacre qui les prépare. Il dispose d’un formulaire spécial qu’il doit envoyer par courrier aux paroisses des baptêmes. Vous aurez donc seulement à fournir l’adresse postale exacte des paroisses de vos baptêmes.

Pour mémoire, aucun couple n’ayant suivi ces temps de réflexion n’est jamais sorti en se disant “Oh la barbe…”

Share